Atelier pratique:

Levée des mémoires corporelles ayant leur origine dans des incarnations antérieures
25 & 26 novembre 2017 à Genève

Pré-requis: Aucun
Horaire : 9h – 17h avec une pause à midi
Prix de la formation: 350 CHF / 300 EUR
Acompte à l’inscription: 100 CHF
Nombre max de participants: 8, restent 3 places

Résumé: Les mémoires de vies antérieures en liens avec des traumatismes corporels peuvent être repérées dans le corps physique d’une personne grâce à des structures dites causales.  Lorsqu’elles se trouvent activées, elles peuvent générer des douleurs inexplicables, perturber le fonctionnement d’organes ou de tissus spécifiques. Ces mémoires peuvent aussi intervenir à la suite de lésions, empêchant la guérison.  Pour en savoir plus

Pour apprendre à lever les mémoires corporelles, à part une certaine sensibilité, il n’est pas nécessaire de disposer de capacités particulières. L’apprentissage de cette méthode est indiquée pour tous les thérapeutes qui travaillent sur le corps avec des techniques manuelles, mais aussi pour toutes les personnes qui pratiquent des soins énergétiques. La formation s’adresse à toutes les personnes, thérapeutes ou non, qui désirent acquérir un outil puissant qui permet de repérer, puis de  lever des mémoires corporelles dont l’origine est à chercher dans les vies antérieures.  Des connaissances en anatomie humaine ne sont pas indispensables, mais vivement souhaitées.

Contenu de la formation
–  Identifier et capter les structures causales
–  Décrire les structures causales
–  Libération de ces structures causales et des mémoires associées
–  Pratique intensive

Pour s’inscrire:

Je m’inscris au séminaire du 9 et 10 Avril 2016 à Genève et j’envoie soit une chèque d’acompte de 80 € ou effectue un virement bancaire de 100 CHF.
chèque à envoyer à : Thomas Edye, Fontanes, 81140 Cahuzac sur Vère
virement sur le compte auprès de la BCV: IBAN CH8400767000S52449365 au nom de Thomas Edye


L’acompte sera remboursé intégralement en cas de dédite à plus de deux semaines avant le début de la formation.