Libération des mémoires tissulaires (LMT)

En duo avec Mme Pauline Fichot (*), j’ai l’immense plaisir de vous proposer des séances de thérapie manuelle basées sur une nouvelle technique que nous avons nommée « libération des mémoires ostéo-tissulaires ». Cette technique permet d’accéder aux blocages corporels profonds et intègre deux méthodes, celle de l’ostéopathie tissulaire (**) et celle de la technique de levée des mémoires corporelles liées aux incarnations antérieures (***).

La durée d’une séance est de 45 minutes et son prix est de CHF 180.- Une partie du prix de la séance est prise en charge par les assurances complémentaires.

Toute cellule, tout organe ou structure de notre corps est plongé dans une matrice invisible, un champ d’information qui lui permet de communiquer avec les autres organes, les autres cellules. L’interconnexion entre les structures vivantes permet au corps humain de fonctionner et d’échanger de l’information vitale avec les structures dans l’entourage, sans que cela passe par des signaux électriques ou des substances chimiques (neurotransmetteurs ou hormones). La technique s’intéresse aux divers facteurs qui vont perturber le champ d’information, soit des ruptures, des pollutions émotionnelles, des parasitages, des inversions ou parfois même des effondrements. Elle dispose de modèles qui permettent de comprendre l’existence des ces perturbations et de protocoles permettant de libérer les perturbation et ainsi rétablir l’état fluide du champ d’information. L’approche thérapeutique permettant de repérer les zones de blocage est basée sur une interrogation tissulaire, le rétablissement du champ d’information lui confère une puissance particulière.

Pour plus d’informations: www.memoires-tissulaires.com

(*) Mme Pauline Fichot est médecin et dispose d’un diplôme européen en ostéopathie. Depuis une vingtaine d’années, elle pratique une thérapie manuelle issue de l’ostéopathie tissulaire.

(**) L’ostéopathie tissulaire a été crée par l’ostéopathe français Pierre Tricot, sa méthode dispose aujourd’hui d’une large reconnaissance. Dans cette méthode, l’écoute tissulaire et la conscience du praticien sont déterminantes dans la levée des blocages corporels qui s’effectue dans la douceur.

(***) La technique de levée des mémoires corporelles liées aux incarnations antérieures a été développée par Thomas Edye. Elle fait appel aux perceptions extrasensorielles, à des clés de lecture bioénergétiques puis à l’intuition du praticien. Dans certaines situations, la libération passe par une verbalisation. Les répercussions sur les fonctions du corps physique sont immédiates et puissantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.