La différence entre la pensée créatrice et la pensée magique

Tout d’abord, qu’est-ce que la pensée créatrice. Lorsque je veux obtenir quelque chose, atteindre un but, trouver un job, une compagne, etc. je peux informer l’Univers de mon projet. Je pourrai placarder mon vœu sur un panneau d’affichage dédié à mes désirs, je pourrai prier pour cela et allumer une chandelle. Je pourrais même m’imaginer être déjà en possession de ma nouvelle voiture ou me visualiser dans ma nouvelle situation, comme si ce que j’essayais d’obtenir était déjà réalité. La pensée créatrice consiste à attirer quelque chose dans son champ, en correspondance une pensée exprimant un désir.
Et la pensée magique c’est quoi alors ? Je pense à un génie … et hop … il apparaît et me demande ce qu’il peut faire pour moi. Je pense à un bouquet de fleurs … et hop … un bouquet de fleurs est sur ma table. Je pense à Oncle Albert qui va avoir un accident … et hop … j’apprends quelques instants plus tard qu’Oncle Albert vient d’avoir un grave accident en moto. Suffit-il d’y penser pour que cela arrive ?
La pensée créatrice, tout aussi bien que la pensée magique, nous parlent du pouvoir de la pensée, de la transformation de la réalité grâce à quelque chose qui se déroule dans l’espace mental, sans que cela ait laissé la moindre trace dans la matière. Mais où est la différence ?

Pour qu’une pensée devienne créatrice, il est nécessaire de l’inscrire dans l’espace de tous les possibles par une action répétitive. Il ne suffit pas d’exprimer son désir par une pensée maintenue dans le champ de conscience pendant quelques secondes. Il ne suffit pas d’écrire simplement sur un panneau la liste de ses vœux. Il s’agit d’insister en recourant à la répétition, de créer un champ d’information suffisamment puissant en répétant son désir encore et encore. Et attention, on nous dit bien qu’il est important de veiller à ne formuler que des vœux portant sur quelque chose dont l’obtention est assumée. Parmi toutes les personnes qui désirent gagner à la loterie, combien de chanceux potentiels se projettent réellement dans leur éventuelle future situation en décidant à l’avance de la manière de gérer l’arrivée de la manne ?

Alors que de nos nombreux témoignages attestent du pouvoir de la pensée créatrice, pouvons nous dire la même chose de la pensée magique? Je pense réellement que la pensée magique, ça ne fonctionne pas et heureusement d’ailleurs. Voici un petit exemple pour illustrer mon propos: Votre voisin sonne à la porte et vous propose généreusement d’arroser votre jardin pendant vos vacances. Super, ça tombe bien, mais votre voisin est-il fiable? Ne serait-il pas entrain d’essayer d’obtenir les dates de vos vacances pour savoir à quel moment il pourrait s’introduire dans la maison en toute quiétude pour … je vous épargne la suite. Lorsque nous passons en revue l’ensemble de tous les scénarios possibles, qu’ils soient lumineux ou sombres, nous pensées vont décliner tant la bienveillance que la malveillance, afin de détecter de possibles failles. Bien heureusement qu’imaginer notre voisin dérober toute la bijouterie de Madame ou toute la collection d’instruments de musique anciens ne va pas provoquer que cela arrive réellement. Ouf !
Par contre, toutes les personnes qui croient à la pensée magique et désirent de ce fait n’avoir que de bonnes pensées, pourraient bien, par la présence d’un blocage karmique, se trouver dans l’incapacité à évoquer des scénarios malveillants. Chercher à gagner aux échecs sans agresser son adversaire est tout aussi illusoire que de chercher à échapper à la malveillance d’autrui sans pouvoir l’évoquer librement.