Dépression et septième chakra

<

depression

Sur le plan médical, l’origine de la dépression est attribuée à un dérèglement des taux de neurotransmetteurs dans le cerveau, elle toucherait 300 millions de personnes. Mais puisque toute chose trouve sa source dans les plans énergétiques, la dépression ne sera plus vue comme une maladie, mais plutôt comme une souffrance de l’être. Pour ceux qui vivent cette souffrance, elle s’exprime par des symptômes tels que sentiment d’enfermement, sensation d’être écrasé sous une cloche, perte du sens de la vie et de l’envie de vivre, absence de perspectives, pensées négatives envers soi pouvant tourner en boucle dans la tête, perturbation du sommeil, etc. Souvent, la dépression est accompagnée d’épisodes de montée d’angoisses.

Avant de poursuivre, je voudrais te rappeler que nous, êtres humains, avons une âme dont l’intention profonde est de chercher à se perfectionner.

Lire la suite

Je ne suis pas un robot

<

sophia versus humain

Très récemment, j’ai visionné quelques vidéos sur la femme robot “Sophia”, crée par une entreprise de robotique de Hong Kong. Activée en 2015, elle a été présentée au public une année plus tard. Capable de tenir une discours hautement intelligent et à même de répondre à des questions de métaphysique, Sophia nous montre à peu près que nous sommes tous remplaçables. Elle n’a pas d’autres besoins que d’être alimentée en énergie électrique, d’un époussetage mensuel, d’un éventuel graissage des parties mobiles tous les dix mille sourires artificiels.

Lire la suite

Entre psychose et névrose, y a-t-il autre chose ?

<

psychose-névrose

Au Moyen-Âge, la peste a fait des ravages à plusieurs reprises. On ne savait rien sur les véritables causes de la peste, un bacille véhiculé par les rats, découvert seulement en 1894. On peut tenter de se replonger dans le monde médiéval, impuissant devant la progression de la maladie qui en 1349 a décimé au moins un tiers de la population en Europe. En ce temps-là, tous les malheurs qui pouvaient s’abattre sur l’humanité pouvaient être considérés comme menées par la main de Dieu, motivée par une colère face à la mécréance humaine. L’ancien testament de la bible donne pour explication de la destruction des villes Sodome et Gomorrhe les péchés, l’orgueil et l’égoïsme de leurs habitants. Pourquoi la peste ne serait-elle autre chose qu’une punition divine… mais laquelle ?

Lire la suite

Cessez de prier pour Jérusalem

Très récemment, j’ai reçu en soin une personne avec de puissantes fuites énergétiques. Elle me disait qu’elle ramait depuis longtemps et que tous ses efforts pour se développer et augmenter son énergie restent absolument vains. Sans entrer dans les détails, je me suis rendu compte qu’une sorte de tube la vidait son énergie mentale et participait à nourrir les plans obscurs de ce monde. Lire la suite

Le Covid va-t-il muter – et nous ?

Je mute, tu mutes, nous mutons tous et le covid aussi

Déjà durant la période de confinement, j’ai saisi l’ampleur de l’infection par un deuxième virus : la peur de l’autre . Cette peur, alors que nous sommes libres dans nos mouvements se trouve toujours maintenue de manière subtile par deux facteurs : le premier concerne le mensonge et l’intoxication médiatique que nous avons subi et que nous continuons de subir, le deuxième est d’ordre transgénérationnel, car nos aïeux ont aussi vécu des situations dans lesquelles la peur de l’autre s’est trouvée amplifiée, par exemple pendant les guerres, durant la peste ou d’autres épidémies du passé. La peur de l’autre nous fait commettre toute sorte d’atrocités, engendrant beaucoup de souffrances : A l’heure du bilan, nous ferons la somme des suicidés, des dépressifs, des cas de burn-out, des fauchés, des victimes de violence, des abandonnés, des rejetés, des ignorés, des esseulés morts dans les homes pour personnes âgées, et nous les mettrons dans une grande balance pour tenter de savoir si les vies sauvées grâce au confinement et à la distanciation collective justifient les vies perdues ou gâchées par tant de peur de l’autre. La souffrance ne s’essuie pas comme une tâche de confiture sur une table en formica. La souffrance laisse des traces profondes, individuelles et collectives.
Lire la suite

Les troubles de l’apprentissage à la lueur de la bioénergétique

De la bioénergétique vers un éclairage nouveau des troubles de l’apprentissage

Sous cette domination, nous allons placer toutes les difficultés que les jeunes, mais parfois aussi les adultes, peuvent rencontrer dans leurs apprentissages. Nous considérons, en effet, que la faculté d’apprendre est une faculté normale et innée et que toute difficulté constitue un anomalie, un trouble. Lire la suite

Maladie de lyme et bioénergétique

La maladie de lyme semble avoir gagné beaucoup de terrain. Dernièrement, j’ai appelé un de mes vieux potes, il me dit qu’il est juste entrain de se remettre de la maladie de lyme, qu’elle l’a terrassé pendant presque deux ans, qu’il s’est senti comme un légume, et qu’il commence à peine à pouvoir goûter de nouveau aux joies de la vie. Après quelques échanges verbaux, je lui parle de mes propres ennuis de santé et au bout de même pas 10 secondes, il coup la conversation en affirmant que je devais absolument prendre de la vitamine C à hautes doses pour éviter que la maladie de lyme ne s’installe. Lire la suite

La fin des bonnes résolutions ?

La fin des bonnes résolutions ?

La lecture du livre surprenant de Mark Manson « l’art subtil de s’en foutre » m’a inspiré. Au-delà de son langage ordurier et ses propos à contre-courant sur le développement personnel se dessine une invitation à vivre sa vie dans l’authenticité plutôt que de chercher à se conformer aux mondes d’autrui à travers des programmes d’amélioration.
« Tu devrais ranger ton bureau, tu devrais être plus souvent à l’heure, moins négligé. Lire la suite

A moitié conscient, à moitié spirituel, à moitié éveillé …

A moitié conscient, à moitié spirituel, à moitié éveillé …

Récemment, j’ai croisé une personne qui ostensiblement avait des rapports très étroits avec les cathares, elle connaissait donc bien le sujet. Les cathares se disaient « les purs ». Et cela fit scandale au Moyen-Âge où l’Eglise gagnait des milliards grâce à la vente de billets d’accès à un lieu nommé Paradis. On s’en doutait bien que spiritualité et big business se fréquentaient bien plus que le bon pensant l’aurait imaginé. Que ce business perdure aujourd’hui, sous d’autres formes, c’est le sujet de cette contribution à mon blog. Lire la suite

Dessine-moi un sixième chakra

Dessine-moi un sixième chakra

Cet article s’inscrit dans une nouvelle dynamique que je voudrais imprimer à mon activité de décodeur en bioénergétique. Je vous propose d’interagir avec moi et partager votre propre expérience avec d’autres personnes du réseau. Merci d’avance de votre participation. Pour cela, j’ai ouvert tous mes articles aux commentaires.
Je voudrais que vous dessiniez la forme et l’aspect de votre sixième chakra. Oui, oui, c’est bien cela. je vous invite à prendre des crayons et de dessiner ce que vous pourriez capter.
Lire la suite